Print Friendly, PDF & Email
  1. Axe pédagogique

  • Motiver les élèves par une pédagogie innovante.

Dispositif « passeport pour la réussite ».

Un dispositif innovant appelé « passeport pour la réussite » a été mis en place dans l’établissement dès la rentrée de septembre 2012. Il est axé sur l’aménagement du temps scolaire : la durée des cours est ramenée à 50 minutes, elle est normalement de 55 minutes. Le temps ainsi récupéré est redistribué en fin de journée afin d’offrir aux élèves et étudiants un accompagnement personnalisé. Les modules de fin de journées sont nommés « ateliers ». Les objectifs sont multiples, le dispositif permet :

  • De conforter les élèves dans leur projet professionnel,
  • D’améliorer le niveau dans les disciplines fondamentales,
  • D’offrir une aide méthodologique,
  • De préparer une nouvelle orientation ou un passage à l’enseignement supérieur,
  • D’entraîner les élèves aux examens et aux concours,
  • De préparer des certifications (BIA, SST),
  • D’acquérir des compétences transversales

Une pédagogie innovante repose sur l’utilisation d’outils performants et actuels. Les élèves et étudiants disposent d’un espace informatique personnel et d’accès à des ressources mises à disposition par leurs enseignants.

  • Diminuer le taux d’abandon en cours de formation.

Depuis la rentrée 2012, lorsqu’un élève en difficulté ou en situation de décrochage scolaire est identifié, l’équipe pédagogique ou le Chef d’Établissement vont le placer sous « médiation ». Ce dispositif consiste à lui attribuer un adulte référent (enseignant, personnel de vie scolaire) dénommé le médiateur. Ce dernier a pour mission d’accompagner l’élève pendant au maximum deux périodes de quatre semaines et de construire avec lui un retour à une situation favorable.

Au cours de cette période, le médiateur et l’élève se rencontrent de façon hebdomadaire afin de faire le point sur l’avancement de la médiation. Pour cela, l’élève dispose d’un livret de médiation qui est visé régulièrement par l’équipe pédagogique et les parents.

La médiation permet, dans un grand nombre de cas, de résoudre les difficultés naissantes (retards, absences, travail trop irrégulier). Pour les cas plus complexes, des rencontres régulières avec la famille sont initiées afin d’envisager si nécessaire d’autres solutions : réorientation vers d’autres filières, d’autres types d’enseignements, aide psychologique…

Le théâtre : une aide aux élèves en difficulté

Parmi les ateliers proposés aux élèves et étudiants, l’un d’entre eux, mis en place par la troupe du théâtre « Ainsi de suite », résident permanent de l’établissement permet aux élèves en difficultés de prendre ou de reprendre confiance en eux.

Cet atelier proposé plusieurs fois par semaine, amène des groupes d’une douzaine d’élèves à s’exprimer autrement, à prendre la parole en public. Cet atelier a changé la trajectoire de certains d’entre eux.

  • Améliorer le taux d’accès aux diplômes (réussite aux examens et poursuite d’études)

Dispositif « parcours de réussite BAC PRO – BTS »

L’article 33 de la loi de l’Enseignement Supérieur donne une priorité aux élèves de BAC PRO qui souhaitent intégrer un BTS. Actuellement, au lycée Saint ELOI, les élèves issus de BAC PRO représentent, selon la spécialité, de 30 à 60% de la population étudiante de BTS.

Cette intégration ne se fait pas sans difficultés d’adaptation par rapport au travail demandé. Ces élèves présentent également un déficit de connaissances. Le taux d’évaporation entre la 1ère et la 2ème année BTS important.

Le dispositif « parcours de réussite BAC PRO – BTS » permet :

  • D’identifier en classe de 1ère les élèves ayant des dispositions, pour une poursuite d’étude,
  • De proposer en classe de terminale professionnelle une préparation à l’intégration en BTS. Dans le cadre des ateliers présentés ci-dessus (cf. 1.1), 54 heures de renforcement disciplinaire sont proposées à ces élèves.
  • De proposer en classe de BTS des ateliers de soutien, du tutorat,
  • De permettre un accès « privilégié » dans nos sections de BTS aux élèves qui ont suivi cette préparation. Cet accès est réalisé dans le respect de la procédure nationale « admission post-bac » (APB).

Le dispositif tremplin pour la réussite.

Propose aux élèves des ateliers spécifiques de préparation aux examens, de remédiation pour les accompagner vers l’enseignement supérieur.

Deux situations annuelles placent les élèves dans les conditions réelles d’examens.

Les classes de première et terminale du lycée général et technologique, les classes de deuxième année de BTS, la CPGE ATS bénéficient de devoirs surveillés hebdomadaires inclus dans leurs emplois du temps.

Les devoirs « maisons » sont planifiés afin de faciliter l’organisation du travail personnel de l’élève.

  1. Axe orientation insertion

  • Améliorer l’attractivité du lycée

Le lycée propose des préparations aux certifications « Voltaire » afin d’attester un niveau en orthographe et grammaire françaises, ainsi que la préparation aux examens de Cambridge (Preliminary et First) qui valident un niveau d’anglais.

Une équipe pédagogique motivée, sous la direction d’un enseignant titulaire du CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement de l’Aéronautique), prépare des élèves volontaires au BIA (Brevet d’Initiation à l’Aéronautique). Premier examen d’aéronautique, le BIA est un diplôme de l’Éducation Nationale.

Le dispositif E.S.E

  • L’Association Ecole Sport Entreprise (E.S.E)

« Accompagner et soutenir le parcours éducatif et professionnel des jeunes sportifs recrutés par les clubs de haut niveau du Pays d’Aix en les situant au cœur d’un dispositif interactif Ecole-Sport-Entreprise pour réussir à concilier dans le temps, pratique sportive, formation scolaire et insertion dans le monde du travail. »

  • Un partenariat unique entre l’Ecole et le monde associatif pour faciliter le parcours des jeunes sportifs.
  • Au lycée Saint Eloi

Ce sont environ 50 jeunes sportifs (rugby, basket, hand-ball, danse, natation, nage avec palmes, taekwondo, BMX, escrime) qui bénéficient de cet accompagnement.

Classes de neige en premières générale, technologique et professionnelle.

Tous les élèves de classe première, partent en classe de neige. Une occasion pour eux de renforcer la cohésion du groupe et pour les enseignants d’EPS de les évaluer sur une discipline de plein air.

  • Diversifier l’offre de formation

C’est permettre aux élèves issus de sections professionnelles d’identifier très tôt une poursuite d’études en enseignement supérieur.

Il est alors nécessaire de les préparer et de les accompagner en première année de Section de Technicien Supérieur.

Pour réussir cette montée pédagogique, des conventions ont été établies entre les sections de BTS et les formations professionnelles ou technologiques d’un même domaine.

Ces conventions signées avec le lycée Vauvenargues (sections industrielles) et le lycée Célony (sections tertiaires) permettent d’identifier et d’accompagner les élèves qui souhaitent cette poursuite d’étude.

Favoriser la fluidité des parcours

À l’attention des collégiens de troisième, le lycée organise des mini-stages (une à trois demi-journées) afin de permettre la découverte des filières professionnelles.

Les élèves scolarisés en classes de terminales peuvent effectuer un stage en classes de BTS. Ils sont accueillis dans les disciplines professionnelles de ces sections.

Des stages passerelles, destinés aux élèves qui souhaitent changer d’orientation, sont organisés aussi bien en interne qu’en partenariat avec d’autres établissements.

  • Préparer l’élève à la vie professionnelle

Actions menées en amont avec l’aide de professionnels

Régulièrement, des professionnels interviennent à l’intérieur même des cours ou lors de réunions telle que les « café-entreprise » afin d’informer les étudiants et élèves sur les métiers, la vie de l’entreprise et l’accès à l’emploi.

Actions menées en « ateliers » par les enseignants

Plusieurs ateliers concernent directement le projet professionnel de l’élève.

Aide à la recherche d’emplois

Nous relayons toutes les offres d’emplois qui nous sont communiqués, soit par affichage dans l’établissement, soit en contactant directement les élèves et étudiants diplômés.

Le site internet de l’établissement intègre un volet « emploi ».

Partenariats avec les entreprises

Depuis plusieurs années l’établissement tisse des relations avec des entreprises partenaires. Ces partenariats permettent de faciliter la recherche de stages, l’accès à l’emploi, la formation des élèves.

Les périodes de formation en entreprises (PFMP)

Une procédure unique permet d’optimiser la recherche d’entreprises d’accueil. L’élève est régulièrement accompagné dans sa recherche. Deux visites d’enseignants par période de quatre semaines de PFMP sont effectuées.

  1. Axe matériel – mise aux normes – éco responsabilité

  • Améliorer les conditions de travail et le cadre de vie

Depuis quelques années l’établissement s’est engagé dans un programme d’amélioration des conditions de travail et du cadre de vie.

Amélioration du cadre de vie du lycée

Dans cette logique l’ensemble des salles de cours est équipé d’un accès internet et de vidéoprojecteurs. Certaines salles de classes possèdent un tableau interactif.

Des salles informatiques dédiées à l’enseignement général et aux langues ont été créées afin de répondre aux exigences des différents référentiels. A la rentrée 2015 sera disponible une nouvelle salle informatique dédiées aux maths-sciences.

En mai 2015 le CDI a été complètement repensé, différents espaces ont été recréés (lecture loisir, espace travail, pôle informatique) afin de répondre à ses différentes missions. Pour cela une rénovation complète des locaux et l’achat de mobilier spécifique ont été réalisés.

Amélioration du cadre de vie d’internat

Une gestion participative

L’élection de délégués à chaque étage de l’internat permet une réunion mensuelle portant sur les améliorations à mener dans tous les domaines : restauration, hébergement, rythme de vie, animation scolaire et périscolaire.

Cette gestion permet d’ouvrir le dialogue et de responsabiliser nos élèves. De cette gestion est né, entre autres, le « club musique » qui est le moteur de la fête de fin d’année des internes.

Une politique d’amélioration du cadre de vie.

Une collaboration plus étroite avec le bailleur, a permis de commencer une grande vague de rénovations, indispensables au bien- être des résidents.

Des travaux ont été réalisés :

  • Remplacement de mobilier de chambres
  • Mise en service d’un réseau wifi couvrant l’ensemble des cinq étages avec gestion des accès
  • Rénovation des locaux

D’autres actions sont en cours :

  • Isolation thermique et phonique
  • Remplacement des serrures des portes de chambres.
  • Amélioration de l’accueil au foyer de l’internat (informatique – TV – Console de jeux)
  • Maintenir la conformité des installations et des locaux

Accès pour les Personnes à Mobilité Réduite (P.M.R)

La mise en conformité PMR a été lancée dès 2011 par un audit (obligation légale). À partir de cet audit et avec l’appui de notre architecte, l’ensemble des études a été finalisé.

Le projet comporte cinq phases de travaux réalisés en cinq années. La première phase vient de se terminer (août 2015). Le montant des travaux a été évalué à plus 1,2M€.

Les installations et les locaux sont périodiquement vérifiés par les organismes agréés. Les actions de maintenance qui en découlent sont réalisées.

La commission communale de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public a donné un avis favorable suite à la visite de contrôle du 25 septembre 2014. Cette visite est effectuée tous les trois ans.

  • S’engager dans une démarche éco-responsable

Plusieurs actions ont été menées.

Des points de collecte ont été mis en place afin d’évacuer les consommables informatiques usagés

Deux fois par an les déchets issus des laboratoires de chimie, des ateliers sont récupérés par des organismes agréés.

Les aménagements P.M.R et la restructuration de l’entrée du lycée devraient permettre l’installation de containers de tri sélectif enterrés.

Les axes de développement envisagés devraient permettre de diminuer la consommation énergétique de l’établissement : éclairage, chauffage, isolation des bâtiments, consommation de l’eau….

  1. Axe éducatif et culturel

Pédagogie du projet

Les ouvertures culturelles, qu’elles soient artistiques scientifiques ou citoyennes, permettent aux lycéens d’élargir leurs manières de penser, de ressentir,  tout en favorisant la découverte d’autres modes d’expression. Elles contribuent également à transformer les relations enseignants-élèves. L’ouverture sur le monde favorise une prise de conscience des lycéens de leur propre identité culturelle et une découverte d’autres manières de faire et de vivre.

Cette éducation à la citoyenneté et la solidarité est menée dans le cadre de projets de classe avec l’appui du CDI. Elles font l’objet de partenariats fructueux, qu’il convient d’entretenir et de développer, notamment dans le cadre de conventions avec les structures culturelles de proximité. Les projets culturels du Lycée Saint Éloi sont financés majoritairement par des Conventions de Vie Lycéenne et Apprentie (CVLA), conclues avec la Région PACA, et par les fonds propres du lycée. La participation financière des familles est donc limitée.

  • Favoriser le vivre ensemble

Faire du lycée un lieu de vie

Développer et soutenir les initiatives lycéennes :

Organisation par les élèves d’une après-midi de tous les « Talents »  (démonstrations de magie ; mini concerts ; saynètes, etc.). Spectacle prévu en fin d’année scolaire.

Créer une « maison des lycéens », à la fois lieu de rencontre et association qui rassemble les élèves souhaitant s’engager dans les domaines culturel, artistique, sportif et humanitaire.

Créer un « bureau des étudiants », dont l’objectif principal est de faciliter l’intégration dans l’enseignement supérieur puis dans le monde professionnel.

  • Éduquer à la citoyenneté et à la solidarité

Quelques projets qui favorisent l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité :

Festival du film des Droits de l’Homme : pour s’initier aux enjeux des droits de l’Homme grâce à la force du cinéma documentaire.

CVLA Regards de femmes/ Regards sur les femmes, stoppons les clichés : Participation au concours « 1,2,3… Parité ! ». Ce projet pluridisciplinaire se termine par une journée de sensibilisation contre les préjugés sexistes et les discriminations faites aux femmes.

CVLA « Un soldat de mon lycée » : sensibiliser les jeunes générations à l’horreur de la guerre en partant de la plaque commémorative « Guerre de 14-18, Morts pour la France » apposée à l’entrée du Lycée Saint Éloi pour se terminer par la visite du site de la Bataille de Verdun.

  • Favoriser l’ouverture culturelle et artistique

Quelques projets qui favorisent l’ouverture culturelle et artistique :

Lecture/Écriture

« Le livre qui me plaît » ce projet concerne les élèves de CAP1 qui, pour la plupart, ne sont jamais entrés dans une librairie et qui n’ont jamais fini un livre. Visite commentée de la librairie Goulard et achat d’un livre choisi par élève grâce aux chèques « Pass Culture +» de la Région.

Concours « Nouvelles » : participation au concours annuel de nouvelles organisé par l’association  «Les Écrivains en Provence» et la ville de Fuveau.

Printemps des Poètes : projet d’écriture poétique en classe, exposition de poèmes au CDI dans  le cadre du Printemps des Poètes, inscription des meilleurs poèmes au Concours National Poésie en Liberté.

Théâtre : Convention avec la compagnie Ainsi de Suite,  dans le cadre des Ateliers (écriture, mise en scène et spectacle).

Dispositif Régional Lycéens et Apprentis au Cinéma, des interventions et des documents d’accompagnement complètent les projections en salle à l’Institut de l’image Aix-en-Provence.

Patrimoine et histoire des arts

CVLA « Regards croisés » : Il s’agit d’un travail de coopération entre deux classes de Seconde Professionnelle, une à Marseille et l’autre à Aix-en-Provence. L’objectif est d’amener les élèves à dépasser les préjugés, souvent associés à ces deux villes, au travers de regards croisés sur les patrimoines artistiques aixois et marseillais.

Dispositif Régional « Une rentrée en images » : Découvrir l’image sous toutes ses formes et les richesses du patrimoine culturel arlésien à travers un parcours étonnant lors d’une journée complète et gratuite.

Culture scientifique

Brevet d’Initiation à l’Aéronautique (BIA) : C’est un véritable trait d’union entre l’enseignement général et l’enseignement technique. La préparation au BIA est toujours associée à des activités pratiques et des visites d’installations aéronautiques permettant de concrétiser l’enseignement et de familiariser l’élève aux instruments et commandes.

Dispositif Régional « Trop Puissant »: Au cours d’une séance d’animation-concert des musiciens présentent sur scène, avec leurs instruments, et en utilisant le système de sonorisation en place ainsi que des supports interactifs, la façon de mieux appréhender l’environnement sonore tout en prenant conscience des risques qu’entraîne une exposition prolongée aux décibels.

Éducation aux médias

Atelier « Vu d’Eloi » journal lycéen : créer du lien entre des élèves qui ne se connaissent pas; développer la notion d’engagement volontaire et l’esprit d’initiative; découvrir la presse écrite ; valoriser les talents d’écriture et d’analyse; prendre confiance en soi et assumer ses opinions. L’objectif de cet atelier est la rédaction du journal lycéen « Vu d’Éloi » (4 numéros par an).

Opération Renvoyé Spécial : Ce projet consiste en une rencontre avec un journaliste exilé qui vient parler de son expérience et sensibiliser les élèves à la cause de la liberté de la presse et de la défense de la démocratie.

Semaine de la Presse à l’École : Cette activité d’éducation civique a pour but d’aider les élèves à : comprendre le système des médias, former leur jugement critique, développer leur goût pour l’actualité

Mieux comprendre le monde

Voyages linguistiques et culturels : Barcelone, Prague pour l’année 2015.

Accueil d’élèves étrangers : L’accueil au lycée de jeunes d’autres pays participe à la notion d’échange et  permet l’ouverture aux autres, pour l’année 2015 invitations de jeunes chiliens.

Le programme régional d’aide à la mobilité des étudiants (PRAME) : Ce dispositif de la Région offre des bourses d’études et de stages aux étudiants de BTS Assistant Manager et Assistant de Gestion souhaitant effectuer une partie de leur cursus à l’étranger.

D’autres projets éducatifs et culturels sont en cours :

  • CVLA « Rêves et Utopies, la part du rêve que chacun porte en soi » : en partenariat avec le « Cartoun Sardines Théâtre ». Un projet pour les élèves de CAP1. Les élèves sont invités à construire leur Cité idéale.
  • CVLA « Devoir de Mémoire » : Exercer sa citoyenneté pour lutter contre les discriminations par le travail sur les lieux de mémoire de la Shoah. Mettre en œuvre le devoir de mémoire par la visite du Camp des Milles, du Mémorial de la Shoah, du Camp d’Auschwitz.
  • « Je suis différent comme tout le monde ! »: ouvrir nos élèves à l’acceptation des différences par un projet de sensibilisation aux discriminations liées au handicap. Récolter des fonds afin que le Club Handisport Aixois puisse mener des actions de proximité en faveur des personnes handicapées.
  • Dispositif Régional « Éducation au numérique » : Ce projet inscrit dans le cadre de l’éducation civique et des cours de Prévention Santé Environnement, aborde l’identité numérique à travers trois aspects : l’identité numérique personnelle actuelle de l’élève, les réseaux sociaux et leurs spécificités, et la création d’une identité professionnelle.
  1. Axe de la communication

  • Développer la communication interne et externe

Communiquer avec tous !

Le site internet de l’établissement est en phase de rénovation. Une nouvelle version doit être mise en ligne à compter du mois de novembre 2015. Cette nouvelle mouture comporte entre autre :

  • L’ensemble des actualités du lycée et de l’internat,
  • Les informations sur les différentes filières de l’établissement,
  • Les renseignements administratifs utiles à nos familles et à celles qui souhaitent nous rejoindre.
  • Les passerelles vers les différents outils de communication :
    • le site du CDI,
    • l’accès à SCOLINFO (notes, planning ou cahier de texte des élèves, messagerie pour les parents),
    • l’accès au site de gestion des « ateliers » pour les enseignants ou pour les parents,
    • l’accès à une banque de photos ou de vidéos, souvenirs de sorties scolaires, d’activités particulières…
    • Intranet à l’usage du personnel de l’établissement
  • La publication des offres d’emplois proposées par les entreprises partenaires à destination de nos anciens élèves et étudiants
  • Les informations de l’association des parents d’élèves
  • Les informations de notre prestataire en restauration.

Communiquer avec les familles !

SCOLINFO est l’outil essentiel dans la communication avec les familles. Chaque parent possède un code d’accès à cet outil qui lui permet :

  • De suivre l’évolution des résultats de son enfant (notes),
  • De visualiser le travail réalisé et le travail à faire (cahier de texte),
  • De recevoir des messages issus des enseignants, de l’administration ou de la vie scolaire
  • De prendre rendez-vous avec les enseignants lors des rencontres parents/professeurs.

Communiquer avec les autres établissements!

Le lycée Saint ELOI a tissé un important réseau avec les autres établissements privés et publics du bassin aixois et ceux de départements voisins.

Ces relations nous permettent :

  • de participer à l’information et l’orientation des étudiants lors des salons de l’enseignement supérieur (lycée de La Nativité, lycée Vauvenargues, lycée Cézanne, lycée du Val de Durance pertuis).
  • d’informer les familles de collégien de classes de troisième sur les orientations possibles en lycée général, technologique et professionnel (Collèges Mignet, Saint Joseph, Notre Dame à la Tour d’Aigues).
  • De proposer des mini-stages de découverte aux collégiens pour les sections professionnelles et aux lycéens pour l’accès en STS.
  • Développer les relations entre les divers membres de la communauté éducative

Communiquer en interne

Un « intranet » à usage des salariés de l’établissement et des enseignants, a été récemment mis en place. Il permet d’être informé sur les activités des différentes commissions (C.E, CHSCT), il recense les bonnes pratiques de l’établissement (consignes de sécurité, guide du professeur pour les nouveaux enseignants). Il permet également de récupérer les documents propres à la gestion du fonctionnement de l’établissement (demande de sortie scolaire, autorisation d’absence).

Travail collaboratif

Trois journées pédagogiques sont planifiées pendant l’année, elles permettent de développer les projets communs, de faire des bilans sur les actions en cours et d’informer la communauté éducative.

C’est aussi le temps d’un travail par groupe disciplinaire, par filière de formation ou par niveau afin de réorganiser et d’harmoniser les enseignements.

  1. Axe de la santé et du social

Cette année l’établissement a mis en place un dispositif d’accompagnement et de sensibilisation destiné aux adolescents en difficultés. Il est accompagné en cela par deux structures situées à proximité, le BIJ et l’association TREMPLIN.

À trois reprises dans l’année des intervenants de l’association « TREMPLIN » viendront rencontrer nos élèves et étudiants.

Des enquêtes anonymes réalisées auprès de tous nos élèves vont nous permettre de faire l’état des lieux sur leurs conduites addictives. Une analyse des résultats guidera les actions de prévention à venir.

  • Prendre en charge le « mal être » des adolescents

Le bureau information jeunesse (B.I.J) nous accompagne dans la prise en charge du mal être des adolescents. Un point écoute permanent, anonyme, gratuit et sans rendez-vous est ouvert à tous les jeunes, leurs parents et aux professionnels qui travaillent au contact des jeunes.

  • Prévenir les conduites à risques

En plus des interventions programmées dans l’établissement, l’association « TREMPLIN », accueille individuellement ou par petits groupes les adolescents qui le souhaitent. Nous invitons les jeunes gens identifiés à s’inscrire dans cette démarche.

  • Favoriser l’égalité des chances

L’établissement dispose d’un fonds de solidarité qui permet de soutenir les familles les plus en difficulté. Nous intervenons auprès des représentants des parents pour permettre le subventionnement de sorties pédagogiques. L’année précédente cette aide a permis à certains élèves de se rendre au Palais de la découverte et de passer une journée à Disneyland Paris avec leur classe.

Cette année, nous avons soutenu une étudiante de BTS Maintenance des Systèmes, dans sa préparation au concours du meilleur apprenti de France. Elle a obtenu la médaille d’or fin septembre 2015.

L’établissement favorise le parcours CAP – BTS par la mise en place d’un dispositif spécifique.

Dans un premier temps les élèves de CAP sont accueillis dans les sections de Baccalauréats professionnels. Le dispositif « parcours de réussite » permet ensuite d’accompagner et de préparer les élèves de BAC PRO aux sections de BTS.

  • Accompagner les élèves en situation de handicap

L’établissement a commencé sa mise aux normes pour l’accueil des personnes à mobilité réduite. Ce projet vient de voir sa première phase se terminer permettant l’accès aux salles qui entourent la cour nord et la terrasse sud.

Quatre années supplémentaires seront nécessaires pour permettre une accessibilité totale de l’établissement. Un calendrier de réalisation des travaux a été déposé en Préfecture.

Les relations avec la MDPH se sont développées et permettent un suivi des élèves en situation de handicap. Nous accueillons deux assistantes de vie scolaire depuis l’année 2014.

Chaque année, nous recensons les élèves qui nécessitent un accompagnement (PAP – PAI – PPRE – PPS) et mettons tout en œuvre pour leur apporter l’aide correspondante.

Print Friendly, PDF & Email
.