BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

SYSTEMES NUMÉRIQUES


Les évolutions de ces dernières années, en particulier le très haut débit partout et pour tous permettent d’envisager le développement d’un monde d’objets interconnectés dont l’objectif sera de faciliter l’accès aux services des usagers, d’optimiser les consommations énergétiques et de faciliter l’accès aux transports.


Depuis les investissements dans les nouvelles technologies de composants électroniques, jusqu’au développement de nouveaux services par les opérateurs de télécommunications, l’effet de levier de l’industrie électronique sur l’économie est considérable. Dans un avenir proche, l’innovation électronique permettra le développement de nouveaux marchés et services pour répondre aux besoins des sociétés modernes en particulier dans trois domaines clés : la santé, la sécurité et l’environnement.

Print Friendly

Actualités

Deux Spécialités

Spécialité Informatique et Réseaux (IR) :

Une composante plus proche des réseaux et de leur sécurité, des systèmes embarqués, du « cloud computing » et de la programmation des systèmes.

Spécialité Électronique et Communications (EC) :

Une composante voisine de la commande rapprochée, de l’usage des composants complexes, de la pré-industrialisation des dispositifs électroniques, de leur maintenance, et de la mobilisation des moyens de télécommunication dans les couches de bas niveau.

Objectif de la formation

Le  technicien supérieur du domaine de « l’informatique et des réseaux » répond aux besoins de trois des secteurs suivants : l’informatique scientifique, l’informatique industrielle et l’informatique du temps réel et de la mobilité.

Le technicien supérieur du secteur électronique, se concentre essentiellement sur les fonctions rattachées à la production, à l’étude et à la qualification des dispositifs.

En ce qui concerne les fonctions d’étude, elles s’orientent aujourd’hui principalement sur la programmation de composants de plus en plus intégrés qu’il est nécessaire d’interfacer avec des contraintes temporelles de plus en plus importantes (temps réel).

Poursuites d’études

Le BTS est un diplôme conçu pour l’insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle, en licence ou en écoles d’ingénieurs.

Une classe prépa spécifique ATS post BTS, permet de faciliter l’intégration en école d’ingénieur. Cette prépa permet entre autre de présenter le concours ENSEA (groupement d’écoles d’ingénieurs).

Perspectives professionnelles

Chez les constructeurs, les techniciens supérieurs participent aux tâches liées à la conception, au développement et à la production. Chez les fournisseurs et les utilisateurs, le technicien a en charge l’installation, l’exploitation et la maintenance de systèmes techniques. Les techniciens supérieurs assurent aussi le service après-vente et la vente de produits techniques. Ils encadrent souvent des équipes de techniciens et font le relais avec les ingénieurs.

Horaires d’enseignement

Matières

1ère année

2ème année

Culture Générale et Expression

3

3

Langue Vivante (Anglais)

2

2

Mathématiques

3

3

Economie – Gestion

1

1

Accompagnement personnalisé

2

2

 

 

spécialité Informatique et réseaux

1ère année

2ème année

Sciences Physiques

6

4

Electronique

15

17

spécialité Electronique et Communication

1ère année

2ème année

Sciences Physiques

6

7

Electronique

15

14

Epreuves du BTS

Matières

Forme de l’épreuve

Coefficient

E1 – Culture Générale et expression

Ecrit

3

E2 – Mathématiques

CCF (1)

3

E3 – Langue Vivante (Anglais)

CCF

2

E4 – Etude d’un système numérique et d’information

Ecrit

5

E5 – Intervention sur système numérique et d’information

CCF

5

E6 – Epreuves professionnelles de synthèses

 

  • E61 : Stage en entreprise (2)

Oral sur dossier

2

  • E62 : Projet technique

Oral sur dossier

6

(1) CCF : Control en Cours de Formation
(2) Le stage est effectué en fin de première année. Il a une durée de 6 semaines.

La section du BTS Système Electronique au lycée Saint Eloi est composée d’un maximum de 24 étudiants : 12 en spécialité Informatique et Réseaux ; 12 en spécialité Electronique et Communication.

L’origine des étudiants :

  • baccalauréat Sciences et technologie de l’industrie et du développement durable,
  • baccalauréat général scientifique spécialité Sciences de l’Ingénieur,
  • baccalauréat professionnel SEN,
  • Réorientation d’étudiants (licences, DEUG…)